Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Nous ne sélectionnons pas nous-mêmes les vidéos qui apparaissent sur nos pages Topics, elles sont automatiquement choisies par un algorithme. Si vous pensez qu'une vidéo n'appartient pas à un Topic, merci de nous la signaler.
Regarder en plein écran
il y a 3 mois

Philippe Etchebest : il donne son avis sur une éventuelle réouverture des restaurants mi-mai

MediaActuY
MediaActuY
Les questions gravitent grandement autour d'un potentiel déconfinement. Il y a deux semaines, de nouvelles mesures face à la pandémie ont été prises. Maintenant, Emmanuel Macron suppose une éventuelle réouverture progressive des lieux fermés. Rappelons que ce 15 avril 2021, plusieurs élus se sont réunis avec le président de la république lors d'une réunion de crise. Ils confient qu'à la mi-mai, les terrasses de bars, les restaurants et les musées pourraient être les premiers à rouvrir.
Ce jeudi 15 avril 2021, invité sur le plateau de Loft Music, Philippe Etchebest a donné son avis surune éventuelle réouverture des restaurants. "J'ai envie d'y croire. C'est une petite lueur d'espoir parce qu'on a besoin de perspectives, on a besoin de dates... Mais je trouve le projet très optimiste compte tenu de tous les paramètres qui entrent en compte, à savoir la baisse de l'épidémie et la vaccination. Or, aujourd'hui, on s'aperçoit que la courbe continue à monter et que les vaccinations c'est pas ça, quoi. J'ai encore entendu ce matin des médecins qui étaient hyper alarmistes donc ça n'encourage pas à l'optimisme", a-t-il confié.
"Le ras-le-bol des restaurateurs"
"J'ai vraiment envie d'y croire parce qu'à un moment donné il va falloir qu'on rouvre tous. On en a marre d'attendre. Ça fait neuf mois qu'on ne bosse pas, c'est dur pour les équipes, c'est dur pour tout le monde. Et puis, je pense que c'est dur aussi pour les gens qui aspirent à retourner dans les lieux de convivialité, les restaurants, les bars, les discothèques, s'amuser et avoir un lien social qui est complètement perdu aujourd'hui", a aussi fait part le chef tout en soulignant bien le ras-le-bol des restaurateurs. Ce sentiment, beaucoup le partage un après le premier confinement.
Inscrivez-vous à la Newsletter de Closermag.fr pour recevoir gratuitement les dernières actualités